"La Parenthèse a les épaules", un joli clin d'œil du cinéaste Fabien Gorgeart

L'intelligence et le talent! Cela saute aux yeux quand on écoute le cinéaste Fabien Gorgeart, venu ce week-end présenter au public du cinéma de La Réole son premier long métrage, "Diane a les épaules".

Une histoire qui touche au cœur, fait rire et sourire, questionne, fait cheminer...

Un film subtil et magnifiquement joué abordant la complexité de la GPA (gestation pour autrui).

Un film lumineux et touchant portant peut-être plus encore sur la notion essentiel du lien affectif et le thème de la naissance si chers à Fabien.

Et la distribution est géniale, inscrite là encore dans la notion de liens puisque Fabien, familier du monde du théâtre, a un lien très privilégié avec "sa troupe": Clotilde Hesme et Fabrizio Rongione avec lesquels il a déjà travaillé sur des courts métrages sont d'une justesse qui vous embarque!

Allez voir "Diane a les épaules" , vous le constaterez par vous-même .

Sincérité et simplicité, quel bonheur pour notre part d'avoir pu recevoir ce "jeune réalisateur" tellement prometteur dans l'une de nos chambres d'hôtes à La Réole.

Et Fabien, si vous cherchez une résidence d'écriture, nous nous portons volontaires pour vous accueillir à La Parenthèse!

Ouvert toute l'année

Tel +33(0)607256729

laparenthese.lareole@gmail.com

Suivez nous sur Facebook!

dim.

21

avril

2019

Alexandre Brasseur quitte Sète pour La Réole

Quel bon souvenir !

un jour un peu pluvieux d'octobre 2018

 

Depuis des mois, il entre dans les foyers de France à travers Demain nous appartient,  une série quotidienne, au succès phénoménal, se déroulant à Sète, tout au bout de notre beau canal...

 

Mais c'est à La Réole et dans notre maison d'hôtes, qu'Alexandre Brasseur est entré par surprise ou plutôt discrétion cet automne!

En chair et en os, équipé pour faire face aux premières pluies automnales, il est arrivé à vélo avec un copain fidèle, un ami complice avec lequel il aime pratiquer le cyclotourisme.

Tous deux ont fait preuve d'une gentillesse et une simplicité vraiment plaisantes!

 

L'art d'apprécier l'instant, de partager votre existence dans une relation étonnante, avec à la clé, le sentiment de se connaitre depuis longtemps, depuis toujours .

Il faut dire qu'Alexandre porte en lui, le talent et le regard profond, si familier, de la lignée des Brasseur,  une lignée qui nourrit notre vie de spectateurs depuis notre enfance...  Si Alexandre avait choisi de dormir dans la chambre Garance, il aurait d'ailleurs vu sur le mur l'affiche des Enfants du Paradis, portant le nom de son grand-père!

 

Ce regard familier et cette belle rencontre nous donnent juste envie de dire à Alexandre de revenir vite à La Réole, la ville d'Edouard Molinaro, qui aime l'art dramatique et les personnes authentiques!

mar.

09

avril

2019

Insolite : une prison qui ouvre ses portes!

La Réole est résolument tourné vers l'art et la culture, bénéficiant d'un patrimoine pluriel :  sa prison, par exemple, dont la ville ouvre les portes aux visiteurs d'un jour, mais aussi aux photographes, sculpteurs ou réalisateurs!

A découvrir absolument si vous en avez l'occasion.

 

Et bientôt peut-être des escape-games dans ce lieu insolite chargé d'histoire...