Ensemble, bien accueillir nos visiteurs!

Proposer des offres de qualité en termes d'accueil, d'hébergement, de restauration, de découverte des vins, et autres ...est un enjeu touristique qui se relève collectivement dans la région.

Pour preuve, cette initiative concrétisée avec brio hier soir sur la commune d'Auros, capitale de l'orchidée, située à une dizaine de minutes de La Réole .

Plus de 40 commercants et acteurs touristiques motivés (chambres d'hôtes, lieu de séminaire ou de montage d'événements, viticulteurs, salon de thé, restaurateurs, ...)  se sont réunis dans une ambiance très conviviale, pour faire connaissance et s'inscrire spontanément dans une logique de jeu collectif.

Le plaisir était au rendez vous, l'entousiasme aussi !

La coopérative Palmagri a par exemple ouvert les portes de ses laboratoires, en cloturant la visite par une dégustation d'un délicieux  magret séché au foie gras.  Le restaurant l'Absolu qui nous accueillait a démontré son talent lors d'un diner gourmand où le canard était encore à l'honneur, aux côtés du boeuf bazadais...

Une réelle synergie s'est dégagée de cette soirée, avec un carnet d'adresses un peu plus large permettant d'imaginer des offres combinées et audacieuses pour nos hôtes!

La Parenthèse est véritablement en phase avec cette dynamique!

 

Ouvert toute l'année

Tel +33(0)607256729

laparenthese.lareole@gmail.com

Suivez nous sur Facebook!

mar.

06

nov.

2018

L'automne en Entre-deux-mers, des couleurs et saveurs nouvelles

lun.

08

oct.

2018

Alexandre Brasseur quitte Sète pour La Réole

Depuis des mois, il entre dans les foyers de France à travers Demain nous appartient,  une série quotidienne, au succès phénoménal, se déroulant à Sète, tout au bout de notre beau canal...

 

Ce week-end, c'est à La Réole et dans notre maison d'hôtes, qu'Alexandre Brasseur est entré par surprise ou plutôt discrétion!

En chair et en os, équipé pour faire face aux premières pluies automnales, il est arrivé à vélo avec un copain fidèle, un ami complice avec lequel il aime pratiquer le cyclotourisme.

Tous deux ont fait preuve d'une gentillesse et une simplicité vraiment plaisantes!

 

L'art d'apprécier l'instant, de partager votre existence dans une relation étonnante, avec à la clé, le sentiment de se connaitre depuis longtemps, depuis toujours .

Il faut dire qu'Alexandre porte en lui, le talent et le regard profond, si familier, de la lignée des Brasseur,  une lignée qui nourrit notre vie de spectateurs depuis notre enfance...  Si Alexandre avait choisi de dormir dans la chambre Garance, il aurait d'ailleurs vu sur le mur l'affiche des Enfants du Paradis, portant le nom de son grand-père!

 

Ce regard familier et cette belle rencontre nous donnent juste envie de dire à Alexandre de revenir vite à La Réole, la ville d'Edouard Molinaro, qui aime l'art dramatique et les personnes authentiques!