Un atelier culinaire à la ferme du Moulinat

 

Ce weekend se tenaient à 6km de la Réole deux marchés de Noel vraiment impressionnants de passion et d'enthousiasme!

Au Chateau de Lavison construit au XIII eme siècle, nous avons dégusté , entre autres, un crémant de Bordeaux magnifique dénommé Caprice que nous servirons pour les fêtes!

A la ferme du Moulinat spécialisée dans le canard, nous avons participé à un formidable  atelier culinaire en présence de Philippe et de Céline , propriétaires de l'exploitation familiale. Dénerver le foie gras, avant de d'assaisonner judicieusement, le façonner amoureusement et le faire cuire patiemment en terrine, Céline nous a livré ses secrets en nous initiant à des gestes techniques pas si simples que cela.

Puis, pendant la cuisson, nous avons appris à confectionner des amuse-gueules fort appetissants, comme le roulé de foie gras aux figues, ou les petites brochettes d'aiguillettes aux abricots secs ou au foie gras frais. Un vrai bonheur...

Notre région regorge vraiment de talents et de richesses!

Ouvert toute l'année

Tel +33(0)607256729

laparenthese.lareole@gmail.com

Suivez nous sur Facebook!

mar.

06

nov.

2018

L'automne en Entre-deux-mers, des couleurs et saveurs nouvelles

lun.

08

oct.

2018

Alexandre Brasseur quitte Sète pour La Réole

Depuis des mois, il entre dans les foyers de France à travers Demain nous appartient,  une série quotidienne, au succès phénoménal, se déroulant à Sète, tout au bout de notre beau canal...

 

Ce week-end, c'est à La Réole et dans notre maison d'hôtes, qu'Alexandre Brasseur est entré par surprise ou plutôt discrétion!

En chair et en os, équipé pour faire face aux premières pluies automnales, il est arrivé à vélo avec un copain fidèle, un ami complice avec lequel il aime pratiquer le cyclotourisme.

Tous deux ont fait preuve d'une gentillesse et une simplicité vraiment plaisantes!

 

L'art d'apprécier l'instant, de partager votre existence dans une relation étonnante, avec à la clé, le sentiment de se connaitre depuis longtemps, depuis toujours .

Il faut dire qu'Alexandre porte en lui, le talent et le regard profond, si familier, de la lignée des Brasseur,  une lignée qui nourrit notre vie de spectateurs depuis notre enfance...  Si Alexandre avait choisi de dormir dans la chambre Garance, il aurait d'ailleurs vu sur le mur l'affiche des Enfants du Paradis, portant le nom de son grand-père!

 

Ce regard familier et cette belle rencontre nous donnent juste envie de dire à Alexandre de revenir vite à La Réole, la ville d'Edouard Molinaro, qui aime l'art dramatique et les personnes authentiques!